Voir le contenu

BREF, ON A TESTÉ LES VAGUES STATIQUES EN SURF

Mise à jour à la fin de cet article suite à l'expérience inoubliable de notre ambassadeur Filippo Orso à Alaïa Bay. A retrouver à partir de 01/06/2021.

 

Les vagues statiques en surf sont clairement un sujet d'actualité, mais très controversé. Décidément, il semblerait que tout ce qui est nouveau est vu d'un mauvais œil ;) Voir notre article au sujet du surf-foil.

La veille on parlait au journal télévisé de 20 heures des piscines à vagues aux USA, et notamment celle de notre idole Kelly Slater, où vient de se terminer la compétition de surf.

Alors quand Luka m'a appelé pour aller se faire un ride à une heure de chez moi sur la plus grosse vague statique en surf au monde, je ne pouvais pas rater cette expérience.

surf wave poolOui, vous ne rêvez pas, la plus grosse vague artificielle du monde, certifiée au Guinness World Records, DA WAVE, se situe à côté d'Avignon en Provence ! Elle est capable de générer des vagues de 2,5 mètres de haut avec un gros tube.

Cerise sur le gâteau, ce grand complexe aquatique, Wave Island, possède une nouvelle piscine à vague pour le surf. Le trip parfait pour se faire une idée sur les différents type de vague artificielle.  

 

LES SENSATIONS D'UNE VAGUE STATIQUE EN SURF

 

Arrivé sur place, nous allons commencer par la piscine à vague, qui est la réplique exacte de la vague d’entraînement des épreuves de surf des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le concept est une vague artificielle continue grâce au rebond de la vague sur le fond du bassin, permettant de surfer sur une seule et même vague sans arrêt.

Le gros avantage est de pouvoir surfer des planches traditionnelles, généralement en mousse, avec des petits ailerons.

wave pool surfingLa sensation est assez déroutante au début, on a du mal à prendre ses repères sur la vague. La distribution du poids est différente comparée au surf en mer mais petit à petit on prend le coup.

Une session dure généralement 30 minutes avec 4 riders qui enchainent dès que l'autre chute.

Luka prend rapidement ses marques et enchaine de belles courbes. Le local de l'étape, qui nous accueille, Paulin, paie sa démo évidemment.

Passage ensuite sur la vague statique de surf qui consiste à projeter de l'eau contre un mur à l'aide de pompes. D'une puissance modulable, on utilise ici des planches de type flowboard spécifiques sans dérive, qui ressemblent à un skate.

Encore une fois sensation troublante car rien à voir avec la première piscine. L'eau défile très vite sous les pieds et la planche semble instable car on utilise pas les rails comme en surf traditionnel.

surfing wave pools
En fonction de son niveau et de ses envies, la taille de la vague est variable et peut atteindre un tube de 2,5 mètres de haut où les locaux Thibaut Bravais et Arnaud Devisy nous font une superbe démonstration de ce qu'il est possible de faire.

Luka se motive pour aller se caler au fond du tube malgré le peu de fond, puis on se paie une bonne rigolade à deux en bodyboard, vraiment très fun !

 

QUELLE COMBINAISON NEOPRENE EN VAGUE STATIQUE EN SURF?

 

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en terme de température mais la gamme de néoprène Saint Jacques est là pour ça ;)

Luka a opté pour la sécurité avec son intégrale STAN Quick Dry 3/2, bien au chaud et qui permet d'amortir un peu les chocs.

Arnaud, le local de l'étape, était en board-short avec son top néoprène manche longue NOE, bonne option car l'eau de la piscine à vague est chauffée donc il suffit d'un top pour couper le vent.

Pour ma part j'avais opté pour notre ensemble modulaire, j'ai commencé la piscine avec le Long-John LEON puis j'ai rajouté par dessus ma veste néoprène SPENCER quand la nuit tombait sur le flow-rider à l’extérieur.

Il se trouve que notre gamme innovante en terme de style s'adapte particulièrement à ce type de nouvelle pratique, genre « surf in the city ».

surfing wave pool wetsuits

UN SURF AU GOÛT DE CHLORE ? 

 

C'est sur qu'on est loin de l'esprit "Surf" traditionnel. Si le sel n'est pas vraiment recommandé pour la peau et les cheveux, le chlore c'est encore pire ! 

Ce désinfectant pique les yeux, agresse le corps, abîme les combinaisons et sent très fort. Bref une horreur. 

Pour palier au desséchement de la peau et se débarrasser de cette odeur après la session, on vous recommande le shampoing douche après piscine à 97,5% d'ingrédients naturels de Wafe Care, conçu spécialement pour les pratiquants de sports aquatique.

En plus c'est une marque française et éco-responsable, tout ce qu'on aime !

shampoing douche pour enlever le chlore après une session surf

Pour la combinaison, le néoprène et le chlore n'étant pas du tout amis, on vous conseille de la rincer abondamment à l'eau claire le plus rapidement possible après la session. 

 

ALORS, CA VAUT LE COUP LES VAGUES STATIQUES EN SURF ?

 

Personnellement j'ai trouvé ça très fun même si je n'ai que très peu retrouvé mes sensations de surf en mer. Il m'aurait fallu plus de temps sans doute.

Ce type de vague statique en surf permet de palier aux manques de vagues de certaines régions et de pouvoir rider de façon sûr sans « subir » les aléas de la météo.

Clairement si tu habites à côté il te faut l'abonnement, sinon il faut venir essayer pour se faire son propre avis.

surfing wave pool wetsuitJ'ai surtout noté le côté très ludique de la chose pour partager la session entre potes ou en famille, s'encourager et partager un bon moment. Le type et la taille des vagues artificielles étant modulable, chacun peut en profiter à fond. Apprendre à surfer dans un environnement sûr, c'est possible.

La prochaine étape est de tester une vague qui avance et déferle pour reproduire au plus proche une vague de l'océan, même si cela ne remplacera jamais la nature.

 

L'AVIS DES RIDERS

 

Luka Vermt-Gauchy  18 ans (L) et Arnaud Devisy (A) 33 ans

Discipline:
(L): Surf, kitesurf, skateboard, skimboard.
(A): Wake, surf

Nombre de sessions sur vagues artificielles
(L): 2
(A): plus de 200

Tes sensations dans la piscine: 


(L): Les sensations étaient vraiment bonnes. Le citywave nécessite un léger temps d'adaptation (15/20min) mais une fois la méthode comprise, on y retrouve assez facilement les sensations qu'on peut avoir en surf. J'ai donc vraiment apprécié y retrouver le feeling des carves / cutbacks. La vague est douce, la chute ne craint rien donc on prend vite confiance et on ose essayer de nouvelles choses.

(A): C'est très ludique, ça ne remplacera jamais l'océan mais ça permet comme moi qui habitons loin de l'océan de surfer toutes les semaines.

Tes sensations dans le flow rider:


(L): Alors pour le flow, c'est un tout autre délire ! Totalement différent par rapport au city, en terme de glisse et de sensations. La vague est puissante et très intimidante. L'adrénaline monte vite quand vous lancez la cinquième/sixième pompe (gros barrel de 2m/2m30, la vision est folle). En terme de sensations, c'est un mixe entre le skimboard et le skate. La vague est plus longue à maîtriser car plus technique. Au niveau des chutes, ça pique. Il faut savoir bien tomber...

(A): Le flow rider c'est un bowl de skate avec 1000 chevaux qui envoi 80M3 d'eau sur le bowl ... C'est très vif comme glisse mais très difficile a maitriser.

surfing wave staticUne préférence entre ces 2 vagues:

 

(L): Assez difficile... Je dirai le City pour y retrouver le côté surf et le flowrider pour une grosse dose de fun et d'adrénaline face à la puissance du barrel

(A): J'en ai pas, c'est vraiment deux sports différents.

Tu recommandes? Pour qui?


(L): Je recommande à 100% ! Elles ne remplaceront pas une vraie session mais elles permettent d'y retrouver quelques sensations et du fun quand c'est flat. Elles sont toutes les deux accessibles au grand public tout comme aux surfeurs, plus ou moins expérimentés. Pour finir, petite précision pour le flowrider, il peut s'adapter à tout le monde (la 1ere pompe est assez douce donc la chute n'est pas très méchante).

(A): Évidemment que je recommande, ça permet a tout le monde de pouvoir s'essayer au surf sans les danger de l'océan et avec un coach pour vous faire progresser en permanence avec vous.

 

LES CHOSES A SAVOIR SUR LES VAGUES STATIQUES EN SURF  

 

  • Que vous soyez pour ou contre, les piscines à vagues sont définitivement entrées dans le monde du surf
  • Il existe différents type de vague artificielle : naturelle comme la rivière Eisbach de Munich en Allemagne, les piscines qui reproduisent ce mouvement naturel comme la Glassy house en Vendée, les Flow rider qui projettent de l'eau sur un mur, des vagues à déferlement comme la Wave Garden au pays basque Espagnol.... 
  • Il semble avoir une guerre technologique mais aussi commerciale que se livre les différents acteurs du marché.
  • Les jeux olympiques de surf auront bien lieu dans une piscine à vague en 2020
  • Généralement d'une puissance modulable, les vagues statiques en surf sont accessibles à tous avec des planches de surf, spécifique ou en bodyboard.
  • L'enquête sur leur réel impact environnemental viendra...


Merci à toute l'équipe du Wave Island !

 

Mise à jour 01/06/2021

 

BIENVENUE A ALAÏA BAY

Niché au cœur des Alpes suisses, Alaïa Bay est le meilleur spot helvétique. Notre ambassadeur Filippo Orso, champion italien de surf, a eu la chance d'en tester les vagues et nous partage son retour d’expérience.

filippo orso sur la vague d'Alaïa Bay en combinaison clovis saint jacques wetsuits

Comment as-tu eu l'occasion de tester les vagues d'Alaïa Bay ? 

(Filipo) : “J'ai eu l'opportunité de tester ces vagues étonnantes à deux reprises. La première fois par invitation d’Alaïa Bay directement, puis par le magazine italien Gazzetta Active. 

Après de nombreuses années à regarder des vidéos et des photos de Wavegarden, mon rêve est devenu réalité !"

 

Qu'as tu pensé de l'expérience ? Tes sensations dans les vagues ? 

"J’ai particulièrement aimé la possibilité de tester les différentes sessions qui ont chacune leur type de vague.

Les sessions Advanced et Experts sont très amusantes, vous pouvez faire plus de 3 rollers par vague. Pour les plus chauds je conseille la session Beast et sa vague ultime dont je suis tombé amoureux. Elle fait un slab parfait avec une hauteur de 2m !"

homme qui surf à Alaïa Bay en combinaison neoprene intégrale 5/4 mm

Quelle était la température de l'eau ? Quelle tenue as-tu choisie ?  

"Niveau température d’eau, mon premier test était fin mars, l’eau était glacée, à peine 5° ! Heureusement que j’avais ma combi Clovis 5/4

La deuxième fois, l'eau était plus agréable avec 16° et on m’a dit qu’elle atteignait 26° en été. J’espère pouvoir y retourner à ce moment-là."

ambassadeur saint jacques wetsuits en combinaison néoprène clovis

Tu recommandes l'expérience Alaïa Bay ? Pour qui ? 

"Pour conclure, je recommande à tous les surfeurs débutants, avancés ou experts de faire cette expérience incroyable !! “

Alors, tenté de tester Alaïa Bay ??

N'hésites pas à commenter ou poser tes questions !

Tu as aimé l'article? DECOUVRE NOTRE COLLECTION

précédent suivant

1 commentaire

  • Désolé je ne veut pas être chiant mais la vague peut atteindre 3,5m avec les 4 pompes en puissance 6

    Robin le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Français
Français