Voir le contenu

Meg & Yann – Un tour du monde avec une valise 100 % française

Meg et Yann, c'est un couple de sportif amoureux de la mer et de voyage. Passionnés de Surf, de Kite, de Wake…. Les sports de glisse vont rythmer leur voyage.

Depuis Novembre 2019, c'est le trip d'une vie, un tour du monde d’un an avec comme mots d’ordre : Respect de la nature, solidarité et pratique sportive.

En parallèle, l’objectif était de constituer une valise 100 % made in France et/ou éco-responsable.

Ils ont décidé de mettre en avant à travers leurs photos des sociétés, artisans français, pour mettre en avant notre savoir faire, ainsi que des entreprises soucieuses de notre environnement et qui veulent repenser la consommation d’aujourd’hui. 

Megyann_autourdumonde permet de voyager, de partager, et véhiculer des valeurs qui leur tiennent à cœur.

« Cette valise, c’est avant tout une aventure humaine, on est fasciné par le savoir faire, mais aussi le côté entrepreneur qu’on retrouve dans chacune de nos rencontres lors de la création de la valise. 50 Litres pour un an chacun : une belle sélection ! »

suitcase surf trip saint jacques wetsuits

Qu’est ce qui vous a poussé à partir en voyage ?

Ce qui est sûr, c’est qu’on ne nous a pas forcé ! (laughing). Je (Meg) l’ai toujours rêvé ce voyage. Comme beaucoup, j’en ai passé du temps à baver sur les comptes insta de voyage. Yann lui l’avait en tête car il savait qu’il avait un an de dispo entre deux contrats. Disons que cela se présentait à lui assez facilement. De mon côté, j’ai pas hésité si longtemps, j’ai rendu mon rêve possible en quittant mon travail pour partir avec Yann. Je ne pensais pas que ca arriverait si vite dans ma vie mais une opportunité comme ça, tu n’en as pas une tous les jours.. et puis réaliser son rêve en le partageant avec la personne qu’on aime, que demander de plus ! 

shorty neoprene surf women jade Ça chille avec passion en Nouvelle Calédonie, JADE 3/2 shorty 

Quel est votre itinéraire ? Vous en êtes où ?

Notre itinéraire, on l’a jamais vraiment planifié, on savait qu’on devait être en Nouvelle Calédonie de mi-décembre à fin janvier pour le travail de Yann. Pour le reste on a mis Google flight et on a regardé les destinations surf et kite, les prix, la culture… Un jour, on a trouvé un billet pas cher pour l’Australie, on l’a pris et on avait alors nos deux premières destinations.

On savait qu’il y avait des destinations où l'on souhaitait absolument aller comme Tahiti et la Guadeloupe.

Au final l’itinéraire, c'était un peu au feeling et en fonction des opportunités.

Avec un peu de recul, si on fait le bilan, nous sommes à Tahiti, et avec le coronavirus, nous allons devoir supprimer Hawaii en mai, nous perdons les seuls billets que nous avons pris en avance.

Pour le moment, on a fait : Australie, Nouvelle Calédonie, Vanuatu, Fiji, Tahiti.

Tahiti pour combien de temps ? On ne sait pas encore, mais on est plutôt pas mal ici !

En quoi consiste vos journées ? Ça ride sévère ?

Nos journées, il n’y en a pas une qui se ressemble sauf depuis qu’on est confinés ...

Elles sont riches en ride dès que le spot et les conditions le permettent ! On essaie de rester au moins plusieurs jours sur les spots (Surf et kite), histoire de s’y habituer et rencontrer du monde ...

Quel bonheur d'être dans l’eau tous les jours !

Chaque destination a son sport fétiche :

Australie : on a surfé sur la côte ouest avec la frousse des requins mais dans des vagues très propres et puissantes !

wetsuit women lisa

Nouvelle-Calédonie : le début d'un amour inconditionnelle entre Meg et le kite ! On a Kité quasiment tous les jours, du vent, du vent et encore du vent ! Des spots parfaits pour progresser et s’envoyer des sauts. Mention spéciale pour le spot du Méridien à
Nouméa, ultra flat, mon préféré (Yann) au coucher de soleil, en sortant du boulot.neoprene top kite surf men

Vanuatu : du surf venté et petit, une belle culture locale, des gens accueillants et beaucoup de chill (pas mal de pluie avec un cyclone passé pas loin...) !neoprene mariniere top man

Fiji : notre petit paradis du surf, nos meilleurs sessions. Un coin de paradis. Et puis, on peut maintenant dire qu’on a surfé Cloudbreak .

surf saint jacques wetsuits trip world tour

On s'est aussi découvert une réelle passion pour l’apnée, on était partie avec des petites palmes de snorkeling.. on a racheté des palmes géantes pour profiter de la richesse des fonds sous marins, s’amuser avec les tortues, les raies, et les requins... Maintenant l'apnée, rythme une partie de nos journées malgré parfois la peur qu’elle procure, le bonheur d’immersion est extraordinaire. 

Vous avez fait attention avant le voyage à ce que vous mettiez dans votre valise ! Qu’est ce qui vous a plu chez Saint Jacques ?

Saint jacques, enfin une marque française pour les néoprènes ! Saint jacques répondait à tous nos critères pour rejoindre notre valise : Marque française, une idée de design à la française originale, une entreprise à taille humaine. Le Siège est d’ailleurs situé à côté de Montpellier, notre ville de coeur en France (cocorico…).

On marche aussi au feeling, et dans les bureaux de l'équipe, on est toujours bien reçu. On sent (le néoprène) mais surtout des good vibes dans l'équipe de passionnés de ride et de voyage.

Aujourd’hui, on ne peut pas se passer de nos combis, tops néoprène, ça fait partie de nos sports, et nous sommes contents de garder notre touche frenchie à l’eau.
On a d’ailleurs croisé un Australien en Saint Jacques à l’eau ! La classe !

surf saint jacques wetsuits trip world tour

Au vue de toutes les disciplines que vous pratiquez, quel types de néoprènes (épaisseur, modèles) prenez vous pour votre voyage ?

Très très dur de choisir. Il faut savoir que le sud de l’Australie est assez froid (même en été) comparé aux autres destinations qu’on fait.

On est parti sur une combi intégrale pour moi (Meg) LISA 3/2 ,en mode Superwomen , complètement adaptée pour le froid et le néoprène de saint jacques est très souple, donc parfait pour la rame. Elle a bien servi, et elle a fait son effet auprès des filles en Australie. 2ème sélection, ma shorty JADE 3/2, ma favorite de la collection. Tellement élégante, et agréable. Elle passe partout ! Indispensable aux sessions apnées !!

Je me suis par contre séparée de la 3/2, depuis la Nouvelle Calédonie, l’eau ne descend plus en dessous de 25 degrés hahaha. Elle est rentrée en France mais sera très utile à notre retour.

Du côté de Yann, un shorty (manche longue) pour l’Australie, et les sessions d’apnée. Il a aussi son top néoprène NOE mariniere, pour les sessions matinales ou les sunset un peu venté (ou si on veut se faire remarquer à l’eau haha) !! Il est moins frileux que moi, et surtout pas assez de place pour prendre plus.

Par contre, il ne quitte plus son tee shirt lycra Saint Jacques, pour surfer, kiter, nager et courir (Et même dormir, si si !)

On est plutôt bien équipés ! Merci Saint Jacques !

précédent suivant

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Français
Français