Voir le contenu

COMMENT BIEN DÉBUTER EN STAND UP PADDLE (SUP) ?

Le 19/03/2021

Auteur : Kelly

 

Vous avez entendu parler du stand up paddle et cette activité vous tente bien.  

Problème : vous n’y connaissez rien. En quoi ça consiste ? Est-ce trop technique pour un débutant ? Quel matos et tenue me faut-il ? Quelles activités s’offrent à moi ? 


Nos experts vous livrent tous les conseils nécessaires avant de vous jeter à l’eau !

 

Le Stand Up Paddle c’est quoi ? 

 

homme faisant une ballade en stand up paddle

Captain John en combinaison néoprene Stan  

 

Le stand up paddle ou SUP est un sport nautique se pratiquant debout sur une planche large et  longue en ramant à l’aide d’une longue pagaie. 

 
Le sup est l’ancêtre du surf moderne. Il fut tout d’abord pratiqué en Polynésie, où les pionniers de ce  sport évoluaient sur d’énormes planches taillées directement dans des troncs d’arbres.  
Après avoir été boudée au profit du surf traditionnel, la pratique a été remise sur le devant de la scène et la popularité de ce sport n’a cessé depuis de grandir et de se professionnaliser. 


Tout ça c’est bien beau vous nous direz, mais en tant que novice, c’est quoi les avantages à se mettre  au SUP ? 

 

Pourquoi se mettre au stand up paddle ? Les avantages


Pas besoin d’être un pro de la glisse ou un accro du sport pour pratiquer le SUP ! Ce sport est  accessible à tous de 7 à 77 ans car c’est un des sports nautiques les plus faciles. Les riders pro ne pouvant plus pratiquer le surf, le kite ou encore la voile à cause de l’âge ou de  blessures se tournent généralement vers le sup. 

Autre avantage, la versatilité. On peut vraiment tout faire grâce au SUP : du surf, des courses etc. On  vous détaille tout ça un peu plus bas.  
Cette activité permet également de ne pas se ramollir trop vite. Croyez en notre ambassadeur Paul Conrad Delaere, grand passionné et kinésithérapeute : 


« Le sup est le sport idéal pour les débutants car on progresse très rapidement et surtout, au lieu de  rester à lézarder à longueur de journée sur la plage, on se fait un body de fou. Le SUP sollicite tous les  muscles du corps. Je pense que c'est la raison pour laquelle ce sport attire de plus en plus  d’adeptes. »  


Ça y est, vous êtes décidé, vous voulez vous mettre au Stand Up Paddle. 
Mais du coup, de quoi avez-vous besoin ? Et où commencer ? 

 

Quelles conditions et materiel pour faire du sup ?

 

homme en combinaison neoprene Stan avec son paddle

Stephane Krause se jette à l'eau en combinaison neoprene Stan 

 

L’idéal pour les débutants, c’est de pratiquer dans l’eau plate. Vous pouvez débuter sur un lac ou un  étang. Si vous souhaitez vous lancer directement dans le grand bain, en mer ou  océan, vous pouvez mais attention aux conditions météorologiques ! Choisissez un jour ou le vent ne  souffle pas et gardez en tête que le temps peut radicalement changer d’une minute à l’autre.  


Niveau équipement, il existe deux types de planches pour le stand up paddle, les rigides et les  gonflables. Les planches rigides, bien que plus stables, sont plus propices à la performance.  
Pour débuter, on vous conseille de vous tourner vers une planche gonflable large, assez longue (pour la stabilité) et qui correspond à votre poids.  


Par exemple, une personne pesant moins de 80kg choisira une planche de 10 pieds (environ 3 mètres). On trouve des modèles dès 300 euros. Question gonflage, une  pompe est généralement fournie avec la planche, en cinq minutes c’est réglé. 


Pour la pagaie, on considère qu’elle doit faire entre 15 et 20cm de plus que votre taille. Les prix démarrent à 30 euros pour une pagaie aluminium et vont jusqu’à 300 euros pour un modèle carbone. On vous recommande de choisir une pagaie démontable en trois parties.  


Pensez également à acquérir un leash. Reliant votre cheville à votre  planche, c’est la « ligne de vie » qui vous protège vous ainsi que les autres. On la déconseille cependant pour une pratique en rivière car il peut se coincer dans les cailloux. 


Aussi, si vous n’êtes pas à l’aise dans l’eau, pensez au vêtement de flottaison individuel (gilet de  sauvetage). 
Ok maintenant que vous avez le matos adapté, si on parlait de la tenue ?

 

Quel tenue pour faire du paddle ? 

 

Là, c’est Mère Nature qui décide ! Même si on pratique debout sur la planche, on passe beaucoup de  temps dans l’eau, la tenue est donc primordiale. 
Si la majorité des marques d’habillement pour sport nautique se concentre sur une seule activité,  chez Saint Jacques la polyvalence est le maître mot. Ainsi, l’ensemble de  notre gamme est adapté à tous les sports de glisse dont le stand up paddle. 

En climat froid nous vous conseillons de vous munir d’une combinaison néoprène d’une chapka cagouled’une paire de gants et de chaussons.

 

femme qui fait du stand up paddle en combinaison neoprene hiver

Ingrid Ulrich brave le froid en combinaison néoprène Lisa

 

Un short de bain, un lycra anti UV et des chaussons d’été seront  nécessaires en climat chaud.  

Pensez aussi à la crème solaire waterproof et à l'appliquer régulièrement, on vous recommande la Sunright 50 de Beautiful Lili.

La marque est leader dans le domaine anti-âge et leurs produits sont fabriqués selon les normes de qualité les plus élevées. On s’équipe aussi de lunettes et chapeau quand ça cogne. 

homme en short de bain qui fait du stand up paddle

Paul-Conrad en boardshort Saint Jacques


Vous êtes prêt à aller rider ? Oui mais encore faut-il transporter tout votre matos !  

Comment transporter son équipement de Stand up paddle ? 

 

 homme transportant son équipement de sup en voiture

Paul-Conrad en route direction son spot préféré

 

Cela dépend du matériel que vous aurez choisi. Nombre de passionnés de glisse possèdent une grande voiture voire un van donc pas de problème niveau transport pour eux. 

En tant que débutant, vous n’avez pas besoin de prévoir un budget nouvelle voiture pour  commencer le stand up paddle puisque vous avez opté pour un paddle gonflable et une pagaie  démontable ! 
Vous pouvez donc ranger simplement votre matériel dans votre sac à dos et vous rendre sur votre  futur spot préféré en voiture, moto ou vélo.  

Pour la tenue, les pratiquants de sport de glisse ont l’habitude d’enfiler leur combinaison neoprene directement à leur arrivée sur le spot. Si l’idée de montrer vos fesses à tout le parking  ne vous tente pas trop, vous pouvez vous tourner vers un poncho de surf, qui pourra en  plus vous servir de serviette éponge. 

Après la session, le plus simple reste de garder sa combinaison néoprène sur soi et de l'enlever une fois sous la douche chez soi ! Pour cela on vous recommande nos housses de siège auto en néoprène, qui protègent vos sièges du sable, de la sueur et de l'humidité.


Vous voici arrivé au moment fatidique, au bord de l’eau, paddle en main et là, une question se pose : Comment on fait du paddle en fait ? 

Comment faire du stand up paddle ?


C’est le moment d’aller à l’eau mais attention pas n’importe comment ! 
  • Avancez planche à la main jusqu’à avoir l’eau aux genoux.  
  • Grimpez ensuite sur votre paddle. 
  • Positionnez-vous non pas debout mais à genoux sur la planche et commencez à ramer vers le large. Une fois en eau profonde, on peut se lever : 
  • Placez votre pagaie à l’horizontale sur votre paddle le temps de fléchir les genoux puis saisissez-la à  nouveau et finissez de vous lever.  
  • Une fois debout, remettez-vous directement à ramer et regardez droit devant vous. C’est de cette  manière que vous allez trouver votre équilibre.  
  • Pour cela, placez votre pagaie verticalement, une main au bout du manche et l’autre au milieu.  Veillez à bien enfoncez votre pagaie dans l’eau lors de la rame. 
  • Pour reculer, ramez à l’envers. 
  • Pour vous réorienter, ramez à droite ou à gauche en fonction de la direction souhaitée.
  • Pour vous arrêter, enfoncer simplement votre pagaie verticalement dans l’eau.  
  • En cas de vagues impromptues, placez-vous face aux vagues et ramez en leur direction. Cela vous  permettra de garder votre équilibre et d’éviter la chute.  

Ça y est, vous savez faire du Stand Up Paddle ! On peut maintenant faire le tour des activités qui  s’offrent à vous ! 

 

Quelles activités offre le SUP ? 

 

homme qui fait du stand up paddle en combinaison neoprene

Dariusz Garko s'éclate en combi Léon !

 

Comme dit plus haut, un des gros avantages du stand up paddle, c’est la versatilité ! Certains pensent que le SUP ne permet de faire que des balades et randonnées, ils ont tort ! 


Seul, accompagné ou en petit groupe, les autres activités ne manquent pas : 

Le SUP pêche : les SUP sont silencieux, créent peu de remous et permettent de se déplacer plus  rapidement qu’avec un bateau. Ils sont donc parfaitement adaptés à la pratique de la pêche. Une  canne, des appâts, une glacière, un top néoprène ou un lycra anti UV, de la  crème solaire et à vous la belle vie.  

Le SUP yoga : SUP et équilibre vont de pair. De ce fait, de plus en plus de cours de yoga sur paddle  s’organisent. L’occasion de se renforcer musculairement tout en profitant du paysage ! 

Les vagues et les courses : Après quelques sessions de stand up paddle, vous pourrez passer au niveau  supérieur et découvrir les vagues et les courses. 

A noter qu’on n’utilise pas le même matériel pour ces deux pratiques. 

Les planches de course mesurent 12'6 (384cm) ou 14 pieds de long (426cm) et sont très étroites pour  aller le plus vite possible sur l'eau.  
Les planches de vagues sont, elles, plus courtes et un peu plus larges. Elles doivent être aussi  maniables que possible pour se rapprocher d'un surf classique.  

De plus en plus de courses s’organisent aux quatre coins de la France chaque année, vous en  trouverez forcément une près de chez vous, adaptée à votre niveau.  

homme faisant du stand un paddle sur vague

Xavier Leroy en combinaison neoprene Clovis chest zip

 

Vous l’aurez compris, pas d’appréhension à avoir, plus qu’à se lancer! Sachez que les pratiquants de  SUP comme de sports de glisse en général ont une super mentalité. Pas de moqueries chez nous,  même en cas de gamelle acrobatique ! 


Toujours des questions en tête ? Vous pouvez nous contacter ici.


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le commenter et à le partager!

 

 

précédent suivant

1 commentaire

  • Hello,
    Ca y est ! après avoir découvert SAINT-JACQUES et mettre équipé ( shorty Clovis, poncho, tee shirt UV ET boardshorts Blue Line) je teste le paddle sur lac dès la semaine prochaine sur une planche gonflable JB Zone Eddie COLLA.
    Bien amicalement
    Jean-Marc

    DUBON le

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Français
Français