LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE À PARTIR DE 90€ - FREE DELIVERY IN FRANCE ON EVERY ORDER OVER €90

Jean-Phi Feu de Rinôcérôse : le musicien surfeur

Jean Philippe Freu, guitariste et compositeur au sein du collectif « Rinôçérôse » depuis 1996, découvre le surf à la même époque avec son longboard Stewart de 1988 acheté d’occasion à un surfeur ... Palavasien.

Son groupe « Rinôçérôse » est aujourd’hui considéré par la presse internationale comme un des pionniers du genre « electro rock ». Le groupe a parcouru la planète pendant 20 ans pour jouer dans les festivals et clubs du mondeentier.
Moby , fan du groupe, programme « rinôçérôse » en 2001 sur la tournée Area one avec plus de 18 dates qui traversent les états unis d’est en ouest.  Après le dernier concert à Los Angeles Jean-Philippe laisse le groupe et roule vers San Onofre et sa vague légendaire! ... La vague idéale pour le longboard.

En 2005 le titre « cubicle » de « rinô » est choisi par Steve Jobs pour illustrer la pub mondiale du nouvel I pod. Succès immédiat au Japon, le groupe part jouer au pays du soleil levant et Jean-Philippe profite de ses escapades pour sauter dans un avion et aller visiter Hawaï ou il surfera Diamond rocks. Sur le north shore, il ira aussi, mais juste pour ... regarder!

En 2009 il rencontre à Montpellier Walter de Castro, qui lui ressemble tant : auteur compositeur au sein du très culte groupe electro pop « Babamars » et longboarder comme lui.
Sans perdre de temps ils enchainent des surf trips au Maroc, puis au Costa Rica ou ils vont écrire ensemble leurs premières chansons.

Le projet musical d’inspiration exotique né au Costa Rica s’appelle « Club Océan» et s’inscrit dansla grande famille « surf music ».

  • Jean Phi Feu Musicien Surfeur

Quelques question à Jean-Phi, le musicien surfeur :

Entre musique et surf, si tu devais n'en choisir qu'un ?

Question pénible ! J’espère que c’est la seule 🙂
Bon, je choisi la musique ... donc j’arrête le surf mais je me remet au body boardcomme en 1989 !

Avec ces deux passions aussi prenantes, y a-t-il encore de la place pour autre chose  ?

Oui : donner des cours à la facultés de lettres à Montpellier, à la Faculté «Montpellier management », Animer des stages de sensibilisationà la sécurité routière, Gérer une association,
Elever une enfant de 3 ans, passer du temps avec monautre « enfant » de 23 ans, peindre des crânes sur des tissus d’ameublement.
Je songe aussi à adopter un chien à la SPA mais j’y réfléchi un peu ...

Quelle est ta destination surf vers laquelle tu vas inlassablement ?

Le Costa Rica ! 5 fois de suite, et ce n’est surement pas terminé. La raison de cette obsession : Des vagues tous les jours, des vagues à mon niveau, pas de rochers, pas de corail, pas de requins, et un bungalow parfait, dans un standing disons ... semi bourgeois.

  • Jean Phi Feu Musicien Surfeur

Et niveau musique, quel est l'endroit où tu as préféré jouer ?

Avec « Rinôçérôse» ce n’est pas un secret on adore l’Espagne par dessus tout, et l’Espagne nous le rend bien ...
On a joué dans les plus beaux festivals notamment à Benicassim à plusieurs reprises.
Mais on a aussi aimé les Etats Unis, et le Japon. les publics sont différents dans tous ses pays. le public Belge aussi est bien festif.

Un voyage surf qui te trotte dans la tête et que tu n'as pas encore réalisé  ?

Depuis longtemps j’ai envie d’organiser un boat-trip aux Maldives.
Là aussi il me semble d’après les videos que je vois que les vagues sont adaptées à mon niveau en longboard.
Mon seul frein, c’est la saison j’aime partir en hivers et je crois bien que là bas ça marche en Juillet, Aout ,septembre.
Je vais rater des apéros et des couchers de soleil à la côte des Basques ...

Ton coup de coeur Saint jacques Wetsuits ?

Je viens de m’acheter le Boardshort Saint Jacques Wetsuits que j’adore, et j’ai bien envie de prendre le Short John Robin que je porte sur la première photo au dessus !