LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE À PARTIR DE 50€ - FREE DELIVERY IN FRANCE ON EVERY ORDER OVER €50

Conseils pour choisir un maillot de bain homme 

HISTOIRE DU MAILLOT DE BAIN

Ce n'est qu'au XVII siècle que l'on découvre les bienfaits de l'eau de mer... Et cette entièrement habillés !

À partir de 1910seulement, hommes et femmes commencent à se baigner ensemble et de manière plus courante.  Le bronzage est apparenté aux paysans qui travaillent la terre au soleil et est considéré comme vulgaire. C'est pourquoi on continue de se couvrir le corps jusqu'à ce que Coco Chanel, dans les années 1920, rende le teint hâlé séduisant.

En 1936naissent les congés payés - alors de deux semaines par an - et avec eux, le tourisme de masse. Les plages sont prises d'assaut et enfin les maillots raccourcissent, pour hommes et femmes et de toutes classes sociales confondues !

Dans les années 60, le maillot raccourci à taille basse, on est proche du boxer voire du slip de bain. 

Dans les années 80, le maillot rallonge cette fois, influencé par la pratique étendue du surf, alors "so cool" ! C'est l'apparition du boardshort, si si, vous savez, celui pour lequel on vous interdit l'entrée à la piscine pour cause d'hygiène.

UN MAILLOT DE BAIN ADAPTÉ À SON UTILISATION

De tous, le modèle le plus polyvalent et qui conviendra à différents loisirs c'est le short de bain, qui arrive à mi-cuisse.

Le short de bain pourra facilement vous accompagner pour des vacances en bord de mer en famille, pour voyager au bout du monde avec votre moitié ou encore pour des vacances plus sportives. De plus, il convient également à toutes les morphologies et à toutes les générations. 

 

Autre possibilité : le slip de bain. Il est plus difficile à assumer mais plus hygiénique. C'est pourquoi il est d'ailleurs obligatoire dans les piscines. Ses atouts ? Un charme à l'italienne assuré et un bronzage optimal.

Attention, il correspondra davantage aux mieux bâtis d'entre vous. 

Enfin, si vous partez au Costa Rica pour une session surf entre amis, alors le boardshort est de mise. 

Il s'apparente plus à un vêtement et n'a pas de doublure ou de filet intérieur, contrairement aux autres shorts. La principale raison de sa longueur est de protéger la jambe de la wax lorsque l'on attend la vague assis sur sa planche.

 

Autre caractéristique : ils n'ont pas d'élastique à la taille mais se ferment par une attache en velcro (a.k.a. scratch) et un petit cordon de serrage. Cela permettrait de ne pas perdre son short de bain sous la pression des vagues lorsque l'eau s'infiltre dans le maillot.

IMPRIMÉS, MOTIFS, COULEURS : QUEL STYLE CHOISIR ?

Evitez le short fluo qui, en plus d'attirer un peu trop les regards, risquera d'être transparent à votre sortie de l'eau.

Attention aussi aux couleurs trop sombres, elles auront tendance à décolorer plus rapidement avec le soleil. 

QUID DE LA MATIÈRE POUR UN MAILLOT DE BAIN ?

Globalement, vous trouverez deux matières principales sur le marché des maillots de bain : le polyester et le polyamide. On pourra aussi trouver des mélanges d'une de ces deux matières avec de l'élasthanne. 

L'ajout d'élasthanne permet, comme pour les vêtements, d'apporter souplesse et élasticité au maillot.

L'intérêt des fibres synthétiques est qu'on peut leur incorporer des propriétés spécifiques. On les modifie de l'intérieur, ce n'est plus simplement un traitement de surface qui ne tiendrait pas sous la pression du soleil, de l'eau de mer ou encore du chlore. Ainsi, on trouvera des maillots déperlants, à séchage rapide, anti-UV, etc.

LES DÉTAILS QUI FONT LA DIFFÉRENCE

La différence entre un maillot de bain d'entrée de gamme et un maillot haut de gamme se jouera tout d'abord sur le design. Certaines marques effectuent un vrai travail de recherche créative pour développer des imprimés originaux. Et cela lui coûte.

Le modèle Saint Jacques est esthétiquement très original et change de ce qu'on voit habituellement, en restant élégant.

COMMENT ENTRETENIR SON MAILLOT DE BAIN ?

J'aurais tendance à conseiller d'emporter deux maillots en vacances, surtout si vous partez plus d'une semaine. D'abord pour une question d'hygiène, car vous risquez de le porter assez souvent, et ensuite pour pouvoir les entretenir plus facilement.

Après chaque baignade en mer ou à la piscine, rincez votre maillot à l'eau clair pour éviter les résidus de sel ou de chlore, qui risqueraient d'abraser ou de décolorer votre maillot. Une fois de temps en temps, lavez-le avec un savon doux pour réellement enlever les résidus.

Essayez de le faire sécher à l'abri du soleil tant que possible, il gardera ses couleurs plus longtemps.

Vous pouvez passer votre maillot en machine à condition de :

·   Ne pas le faire trop souvent,
·   Le protéger en le mettant au préalable dans un filet de protection,
·   Et ne pas dépasser les 40 degrés.
·   Repassage et sèche-linge sont interdits.

 

Source :https://www.bonnegueule.fr/conseils-comment-choisir-un-bon-short-maillot-de-bain-pour-homme/